N'est ce pas un aveu de faiblesse, d'incompétence et de méconnaissance de la matière pour avoir besoin de couper les têtes qui vous dépassent d'une manière aussi autoritaire en ravalant les conservateurs au niveau de simples exécutants pour mieux les dominer ?

L'organisation de l'administration est effectivement de la compétence du conseil communal. Mais il ne s'agit pas ici d'une simple mesure de réorganisation administrative et fonctionelle. NON, il s'agit en réalité d'une modification et réorientation profonde de la politique culturelle de la ville dans son ensemble, habillement masquée pour les personnes non averties, par une réorganisation administrative !

Le MIH a un statut et chaque musée a son règlement de commission. Ces réglements définissent l'autonomie et le fonctionnement de l'institution et de sa commission de gestion. Ces règlements sont acceptés et sanctionnés par le conseil général et seul le conseil général a la compétence de les modifier. Le conseil communal aurait-il oublié qu'en réalité il n'est que ... l'employé du conseil général ?


Lise Berthet, ex.conseillère communale en charge du dicastère de la culture de 2000-2004


Ce texte a d'abord été publié en commentaire d'un des billets de ce blog, nous avons pris la liberté de le publier comme billet autonome pour lui donner une plus grande visibilité.